Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/37/d207550815/htdocs/main/wordpress/wp-content/plugins/revslider/includes/operations.class.php on line 2758

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/37/d207550815/htdocs/main/wordpress/wp-content/plugins/revslider/includes/operations.class.php on line 2762

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/37/d207550815/htdocs/main/wordpress/wp-content/plugins/revslider/includes/output.class.php on line 3706
Iaad Ben Dhia : «Notre dégoût et notre tristesse sont immenses» - EMF

Iaad Ben Dhia : «Notre dégoût et notre tristesse sont immenses»

Iaad Ben Dhia : «Notre dégoût et notre tristesse sont immenses»

Votre association s’est réunie jeudi soir pour réfléchir à un moyen d’action contre les actes de Daesh. Qu’avez-vous décidé ?

Nous ne nous reconnaissons pas dans ce qui se passe actuellement. Notre colère, notre dégoût et notre tristesse sont immenses. Et, du fond du cœur, nous nous associons à la peine de la famille d’Hervé Gourdel. Déjà, il y a plus d’une semaine, nous avions été interpellés par «Not in my name» (ndlr : «Pas en mon nom») cette campagne lancée sur les réseaux sociaux par des jeunes musulmans britanniques, suite à l’assassinat de l’humanitaire David Haines. Ils appellent à se mobiliser contre l’État islamique et les amalgames entre islam et extrémismes religieux. Il y a pas mal de vidéastes dans notre association riche d’une cinquantaine de membres très actifs. L’idée d’une vidéo pour lutter a donc été retenue. Mais rien n’est tranché.

Est-ce à dire que vous voulez éviter toute stigmatisation ?

C’est exactement le débat que nous avons eu jeudi soir pour connaître le positionnement de chacun. Pour l’instant, il y a ceux qui disent que c’est bien que les musulmans se prennent seuls en charge pour casser les amalgames entre fanatisme et islam. Et d’autres qui prônent l’union nationale pour lutter en rassemblant toutes les communautés, toutes les confessions religieuses.

Concrètement, comment comptez-vous vous y prendre ?

Une fois encore, rien n’est tranché. Mais nous devons nous revoir ce week-end car nous avons décidé de livrer une vidéo sur les réseaux sociaux d’ici le 15 octobre. Mais si nous devions opter pour la deuxième alternative – l’idée d’une union élargie à d’autres confessions, aux deux sexes et aux politiques – nous nous appuierons vraisemblablement sur nos acquis. Nous faisons déjà de l’interreligieux dans notre association en travaillant régulièrement avec les étudiants de la paroisse Saint-Vincent-de-Paul de Toulouse. S’ils désirent être avec nous dans cette campagne pour bien comprendre et dénoncer ce qui se passe, les ponts sont déjà jetés. Mais pour nous, il est clair qu’il faut stopper cette tendance aux amalgames qui touche de plein fouet toute la communauté musulmane de France, première victime, toujours, de ces dérives.

Leave a Reply

Your email address will not be published.